La RGD

La Revue générale du droit (http://www.revuegeneraledudroit.eu) a une vocation universelle : elle a pour but d’accueillir et de diffuser la production scientifique dans tous les domaines du droit, français et étranger.

La Revue générale du droit respecte 10 principes, des principes scientifiques et techniques, et des principes éditoriaux.

 

Principes scientifiques et techniques

1. La RGD fonctionne grâce à des outils simples , qui permettent aux auteurs de maîtriser eux-mêmes les aspects techniques de la publication.

2. La RGD est à but non lucratif.

3. Aucune publication réalisée dans la RGD n’entraîne l’octroi de droits exclusifs au profit de la Revue.

4. La RGD propose des coopérations avec des revues existantes ou à créer, selon un principe d’échange de moyens : la RGD met à disposition des revues partenaires un site Internet prêt à l’emploi. En contrepartie, la revue partenaire accepte la duplication de ses informations dans le fonds de la RGD.

5. Les revues partenaires ne participent pas au conseil scientifique ni au comité de rédaction de la RGD. Chaque revue conserve sa totale autonomie scientifique.

 

Principes éditoriaux

6. La RGD réunit des productions de types très divers, qui la rendent accessibles à un public très diversifié.

7. Le comité de lecture de la RGD est anonyme, et sélectionne les articles anonymement lorsqu’ils ne sont pas proposés par un membre du comité de rédaction. La RGD assure ainsi la plus haute valeur scientifique à ses publications.

8. La RGD est structurée selon un plan hiérarchique strict, qui permet de réunir toutes ses  productions de manière claire.

9. La RGD tire de son fonds électronique des éditions papier.

10. La RGD a pour vocation de proposer des éditions multilingues.